Nos actions

Réinsertion professionnelle

Réinsertion professionnelle

La réinsertion professionnelle débute souvent par des missions d’intérim ou une formation plus ou moins longue.

Parmi les formations il faut distinguer celles qui sont très concrètes et mènent directement à l’emploi (formation aux métiers de la boucherie ou de la plomberie par exemple), et celles qui plus générales, n’ont pas de résultat immédiat sur l’employabilité de la personne.

Les emplois les plus recherchés demeurent ceux issus de la restauration, du bâtiment, voire du magasinage ou de la manutention.

Le partenariat est évidemment essentiel : il peut arriver que l’accueilli soit mis directement par le mrs en relation avec un employeur, mais généralement le rôle du mrs est de trouver pour l’accueilli les partenaires adéquats, de le mettre en relation avec eux et de l’accompagner.

En dehors de l’orientation vers le Pôle Emploi ou vers des Pôles Emploi insertion, des orientations régulières sont faites en direction de structures spécialisées en insertion : ARES, JANUS, FAIRE etc.  qui permettent à des accueillis encore loin de l’emploi en secteur marchand concurrentiel de bénéficier d’une première ou d’une nouvelle expérience professionnelle.

Les résultats

Chaque année 35% des accueillis trouvent un emploi ou une formation qualifiante.